http://www.paris-luxury-homes.com/?no_cache

Blog

Retour

Ora ïto

26/01/2019

Partager

En 1997, Ora ïto pirate les plus grandes marques avec ses virtual products Vuitton ou Apple qui font instantanément le tour de la planète pour devenir les icônes de la révolution numérique. Phénomène passé dans la culture pop, il est le plus jeune designer de sa génération à collaborer avec les fleurons du luxe et de l’industrie, après l’immense succès multi-récompensé de sa bouteille Heineken en aluminium. Cassina, Cappellini, Bouygues, Alstom, Laguiole, Zanotta et Accor plébiscitent alors son design sculptural devenu label de modernité.

Transversal, le studio pluridisciplinaire Ora ïto passe depuis du téléphone à l’architecture, du mobilier à l’hôtellerie, du parfum au tramway, de la soucoupe volante au restaurant, manipule les symboles pour les simplifier. Une méthodologie implacable pour laquelle il invente un néologisme : la simplexité et décode l’ADN de notre époque pour imaginer les mutations à venir. Son vocabulaire fluide matérialise le mouvement pour réinventer le streamline à l’ère numérique et modéliser les désirs de notre société contemporaine. Acteur unique dans l’univers du design international, Wallpaper l’a classé parmi les 40 designers les plus influents de moins de 40 ans, il a été fait Chevalier des Arts et des Lettres en 2011.

En 2013, il crée le MAMO, un centre d’art sur le toit terrasse de la mythique Cité Radieuse pensée par Le Corbusier à Marseille. Un espace en plein ciel, historique et contemporain, avec une vue à 360° qui résume sa passion pour la lévitation et la légèreté « Défier les lois de la gravité provoque des sensations qui vont au delà de l’esthétique. » Il y expose les plus grands artistes contemporains de Xavier Veilhan à Dan Graham avant d’inaugurer une collaboration architecturale avec Daniel Buren, le maître de l’art conceptuel français. Ora ïto vit depuis 10 ans entre Paris et Marseille. Avec le MAMO, il souhaite bâtir des ponts de plaisirs et de rencontres. Nous y sommes tous invités.